Comment se motiver pour arrêter de fumer ?

Qu’importent les astuces miracle et autres outils pour arrêter de fumer, sous l’iceberg réside un facteur capital pour se lancer et réussir son sevrage tabagique : la volonté ! Pour vouloir arrêter de fumer, il faut un déclic. Une envie. Une petite étincelle qui ravive jour après jour la flamme de la motivation.

Arrêter de fumer vous exposera à des difficultés et des souffrances qui sont à la hauteur du bénéfice qui vous attend au bout du chemin. Voici donc quelques pistes à suivre pour se motiver à arrêter de fumer, avant et après l’avoir décidé !

rester positive

Jouez en équipe !

Arrêter de fumer est un poids que vous porterez bien mieux à deux (ou plus). La plupart des ex-fumeurs sont parvenus à entretenir leur motivation en agissant en équipe et en arrêtant avec un proche. En relevant le défi avec un ami, un parent ou un conjoint, vous aurez toujours quelqu’un qui vous comprend à 100% avec qui échanger lors de moments de faiblesse. Votre motivation entrera en synergie avec la sienne, et, bien que ce ne soit pas très « amical », l’effet de jugement et de rivalité qui naitra inconsciemment entretiendra votre volonté de ne pas être le premier à craquer.

Visualisez vos économies

On ne va pas se le cacher, l’aspect financier du tabagisme est sans doute la plus grande motivation des fumeurs, parfois même plus que l’aspect sanitaire. En arrêtant de fumer, vous allez mettre de l’argent de côté. Beaucoup d’argent ! Le budget annuel d’un fumeur moyen atteint environ 2000€, soit un coquet mois de salaire qui n’attend plus que vous vous motiviez pour rejoindre votre poche. Lorsque vous commencerez votre sevrage, placez cet argent économisé chaque jour dans une tirelire ou un livret dédié pour visualiser la somme astronomique que l’arrêt du tabac vous a permis de sauver. C’est tout bête, mais redoutablement efficace pour le mental !

Affichez votre succès

Si aucun de vos proches n’est en position de vous suivre dans votre sevrage pour relever le challenge en binôme, ne vous privez pas pour autant de leur parler de votre parcours. Réussir à arrêter la cigarette est une immense fierté, une fierté qui sera sans doute partagée par tous ceux qui tiennent à vous et qui vous souhaitent le succès. Demandez donc aux sportifs ce qu’ils pensent de l’importance du public sur leur performance ! Se sentir entouré et approuvé est une puissante source de volonté…

Soyez relax !

Certes, arrêter de fumer ne sera pas une mince affaire. Certes vous vous sentirez irritable, fatigué, déboussolé, mais soyons honnêtes, vous n’êtes pas un héroïnomane sevré de force dans une chambre capitonnée d’hôpital psychiatrique ! Les effets secondaires du sevrage nicotinique varient d’une personne à l’autre, de nombreuses astuces et substituts existent pour limiter l’impact physiologique du sevrage, et tout cela ira progressivement en s’arrangeant. Relativisez, restez relax, il y a forcément quelqu’un, quelque part, qui était dans une situation bien plus délicate et qui a tout de même relevé le défi. En bref, vous pouvez le faire, et vous allez y arriver !

Mettez-vous à l’épreuve

Entendons-nous bien. Se « mettre à l’épreuve » ne signifie pas s’ajouter plus de stress que le sevrage ne vous en procure déjà. Il s’agit plutôt de vous tester mentalement et surtout physiquement pour mettre en lumière les gains que l’arrêt du tabac vous a apportés. Ne plus fumer est censé vous redonner du souffle ? Testez donc cela en reprenant une activité sportive ! Vous visualiserez vos progrès jour après jour, vous ferez du bien à votre corps, et vous arriverez de même mieux à gérer le manque en ne restant pas passif. Et pour les moins sportifs, vous pourrez toujours tester l’efficacité retrouvée de vos papilles en faisant la cuisine !

Il n’y a rien de plus motivant que de se voir progresser.

Congratulez-vous !

Malgré tout l’intérêt d’être suivi et/ou accompagné, vous n’avez besoin de personne pour vous féliciter. Pendant votre arrêt du tabac, relevez et notez tous ces instants où contre vents et marées vous avez décidé de ne pas craquer. Toutes ces petites victoires sur vous-même que vous avez su décrocher. La volonté est une vertu qui s’acquiert avec volonté !